Accueil > Recherches > Axe 1 : Modèles, méthodes et outils pour l’étude du patrimoine > Comportement des structures maçonnées > L’analyse limite comme outil d’évaluation

L’analyse limite comme outil d’évaluation

Afin d’étudier la stabilité de ces édifices et d’avoir accès à des mécanismes de rupture, les recherches se portent sur l’analyse limite en tant qu’outil d’évaluation. Cela a, dans un premier temps, donné lieu à une collaboration avec le département d’architecture du MIT pour l’évaluation dynamique d’un modèle paramétrique d’analyse du comportement des structures médiévales. Cette recherche s’est poursuivie par la thèse d’Apostolia Oikonomopoulou (2006-2009) dont l’objet est la réalisation d’un outil informatique permettant, à partir d’un modèle 3D d’édifice, d’effectuer, de manière automatique, l’analyse limite de diverses coupes. L’outil développé dans cette recherche peut être utilisé à des fins d’évaluation des structures par les architectes, mais aussi dans le cadre de recherches sur l’histoire des constructions.


Lignes de poussées dans une coupe de l’église Santa Maria del Borgo en Grèce. (Thèse d’Apostolia Oikonomopoulou.)

Chercheurs impliqués :

  • Apostolia Oikonomopoulou (doctorante)
  • Thierry Ciblac
  • François Guéna
  • Louis-Paul Untersteller
MAP-MAACC | Copyright © -2019 | Tous droits réservés.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet