Accueil > Recherches > Axe 1 : Modèles, méthodes et outils pour l’étude du patrimoine > Reconstruction 3D > Une plateforme numérique pour la conservation-restauration des églises (...)

Une plateforme numérique pour la conservation-restauration des églises rupestres éthiopiennes.

Cette recherche, financée dans le cadre de l’appel à projet du Labex CAP 2018-2019, se situe dans le prolongement d’une collaboration entre l’IMAF (CNRS-Paris1), l’INP, et l’ENSAPLV qui a débuté en 2015 et dont la visée est d’étudier l’architecture et les phénomènes de dégradation de sites rupestres décorés de peintures en Ethiopie. Il s’agit de développer une plateforme numérique permettant d’associer des connaissances sur l’état de conservation et l’histoire de ces édifices à leur modèle 3D. Ce système est destiné aux chercheurs, historiens et restaurateurs en vue de partager des connaissances sur ce patrimoine et de le valoriser.
Ce travail est mené par une équipe pluri-disciplinaire composée d’historiens de l’INHA, de restaurateurs de INP et de Paris1, de géologues du LRMH, d’architectes et d’informaticiens du MAP-MAACC.

Ces travaux ont été présentés le lundi 3 juin 2019 dans le cadre des lundis du numérique de l’INHA.
Voir la vidéo.

MAP-MAACC | Copyright © -2019 | Tous droits réservés.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet