Accueil > Recherches > Axe 1 : Modèles, méthodes et outils pour l’étude du patrimoine > Reconstruction 3D

Reconstruction 3D

Il existe aujourd’hui des outils robustes pour effectuer rapidement des reconstructions en 3D. Ces outils, basés sur des technologies de photogrammétrie ou lasergrammétrie, requièrent toutefois des conditions d’acquisition particulières qu’il n’est pas toujours possible de respecter : accessibilité des lieux, luminosité homogène etc. Dans de telles situations le processus de reconstruction nécessite bien souvent un travail minutieux et long qui ne peut pas être automatisé. Ces travaux de recherche ont pour objectif de développer des méthodes et des outils de reconstruction 3D dans des contextes défavorables.

  • Reconstruction 3D du musée des monuments français d’Alexandre Lenoir

    Cette activité de recherche est menée en partenariat avec le département des sculptures du Louvres, l’Institut National d’Histoire de l’Art et la Réunion des Musées Nationaux. Il s’agit de mettre en commun les compétences et savoirs d’historiens de l’art, de conservateurs et d’informaticiens, en vue de développer des outils numériques pour la valorisation, la communication, l’enseignement et la recherche dans le secteur du patrimoine muséal. Le musée des Monuments français d’Alexandre Lenoir et sa (...)

  • Reconstruction à partir de fragments

    Dans le cadre du travail de mémoire de Master clôturant la formation de restaurateur du patrimoine, le laboratoire a eu l’occasion de se rapprocher de l’INP. Cette collaboration a concerné le travail de Justine Sacleux portant sur l’étude et la restauration de fragments provenant d’une voussure interne de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun comprenant une évaluation des apports des technologies 3D appliquées à la reconstitution d’œuvres fragmentaires. Deux techniques d’acquisition de modèles numériques (...)

  • Reconstruction de l’église rupestre de Qorqor en Ethiopie

    Dans le cadre du programme Confluence de la comue Hesam, a débuté en 2015 une recherche pluridisciplinaire destinée à étudier l’architecture et les phénomènes de dégradation de l’église de QorQor située en Ethiopie dans la province de Tigray. Cette église, creusée en haut d’un des sommets du massif de Gheralta, est décorée de peintures rupestres datant du 13ème ou 14ème siècle. Ces peintures sont dans un état de dégradation avancé et un préalable à leur éventuelle restauration est de bien en comprendre les (...)

  • Une plateforme numérique pour la conservation-restauration des églises rupestres éthiopiennes.

    Cette recherche, financée dans le cadre de l’appel à projet du Labex CAP 2018-2019, se situe dans le prolongement d’une collaboration entre l’IMAF (CNRS-Paris1), l’INP, et l’ENSAPLV qui a débuté en 2015 et dont la visée est d’étudier l’architecture et les phénomènes de dégradation de sites rupestres décorés de peintures en Ethiopie. Il s’agit de développer une plateforme numérique permettant d’associer des connaissances sur l’état de conservation et l’histoire de ces édifices à leur modèle 3D. Ce système est (...)

MAP-MAACC | Copyright © -2019 | Tous droits réservés.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet